L’écologie au coeur de la politique municipale

Elu au conseil municipal et au conseil d’agglomération, je n’ai de cesse de défendre l’écologie. Certains pouvaient penser qu’il s’agissait de protéger certaines plantes rares ou des oiseaux mais face à l’actualité, ils ne peuvent plus faire comme s’ils ne comprenaient pas.

Les inondations à répétition dans le Var proviennent de l’artificialisation des sols et sont liées à de fortes pluies aggravées par le réchauffement climatique. Lors des canicules estivales, tout le monde souffre et recherche de la fraicheur. Les sècheresses qui sont plus longues et plus intenses mettent en péril la production agricole qui nous nourrit. Les pollutions du sol, que ce soit le Lindane au Ligibel ou à Stocamine, font peser une lourde menace sur notre approvisionnement en eau potable.

Nous sommes tous concernés mais les premiers touchés sont les plus démunis. Il ne peut donc y avoir d’avancé écologique sans justice sociale. L’accès à un environnement sain, à des modes de déplacements propres, à une nourriture sans pesticides… doit être accessible à tous.

L’échelon municipal et intercommunal est moteur dans la mise en place de la transition écologique et énergétique.

Avec une équipe convaincue que l’écologie doit être un critère transversal d’évaluation de la politique municipale, nous entamerons ce passionnant chantier pour adapter la ville aux enjeux futurs.

Frédéric Hilbert

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *